Miracle(s) - LHOMé

Pourquoi la CCAS vous propose cette rencontre culturelle ?

Visage angélique et verbe tendre, tel est le forgeur de mots. LHOMé suit sa voie, en pente pas si douce : celle d’une musique urbaine aux antipodes du rap commercial, d’une sincérité à fleur de peau… Par-delà nos vertiges modernes, sa voix apaisante nous invite à l'équilibre, et à saisir avec lui cette magie : le souffle de l'instant, miracle premier de toute rencontre, de toute chanson.

L'événement

Son style - Le « rap poétique », dit-il. Des textes riches et colorés tissés de ses joies et de ses blessures, qu’il couche sur le papier avant de les mettre en musique. Auteur et interprète, LHOMé écrit sur ses racines, ses rêves d’enfants et ses renoncements, chante les hommes et les femmes d’ici et d’ailleurs, et cette « frêle impression de vivre sous les étoiles »… Sa vie - Une rivière de souvenirs dont il extrait une à une les pépites, chansons singulières à la mélancolie envoûtante : il vient nous les offrir sur scène, sans masque ni artifices, pour un intense moment de partage et de poésie. L’orpailleur nous apprendra aussi à extraire l’or de la gangue des mots : en amont du concert, il nous propose de jouer avec lui de la plume, au cours d’un atelier d’écriture ouvert à tous.

Présentation de l'artiste
LHOMé

Né d'un père libanais et d'une mère togolaise, LHOMé a toujours dédié sa vie à l'amour des mots. Cet « architexte » du verbe aime tout particulièrement « partager sa plume » au sein d’ateliers d’écriture. C’est à 25 ans qu’il trouve le courage de sortir de l'ombre : « j'ai voulu assumer ce que je faisais et, surtout, je ne me reconnaissais plus dans le discours du rap des années 2000. » De 2000 à 2009, il fait partie du groupe Slave Farm. Il a également collaboré avec des artistes tels que La Caution, La Phaze, Féfé, Akhenaton ... Mais ce n'est que lorsqu'il se lance en solo qu'il se révèle vraiment. Son premier album, « L'Ombre d'un amour » est sorti en 2012, suivi de « Tout est lumière » en 2018.

Distribution

Lhomé (Voix Slam, Rap) / Christophe Bastien (Guitares, Basse et Clavier) / Ludwig Verhaeghe (Platines, Samples)